2-5 November 2020
Cotonou, Bénin
Africa/Porto-Novo timezone
Conférence internationale co-organisée par l'ARSOM et l'ANSALB 2 –5 novembre 2020, Cotonou, Bénin

Journée 4 de SE4A 2020

Le quatrième jour (jeudi) sera consacré à des séminaires de niveau enseignement supérieur. Ces séminaires seront organisés par les acteurs intéressés dans le but de transférer des connaissances et des compétences dans des domaines tels que (liste non exhaustive):

 

  • Énergie, climat et développement durable en Afrique : Développement des capacités institutionnelles locales (Programme des Nations Unies pour l'Environnement /UDP/)
     
  • une "académie solaire" pour des jeunes professionnels, c'est-à-dire un programme de formation dispensé par des experts qualifiés, et une visite d'un mini-réseau électrique
     
  • la production d'énergie modulaire (par exemple, des turbines à gaz mobiles en réponse à des demandes soudaines) et/ou des centrales de cogénération (chaleur – électricité)
     
  • la conception et le développement de petites centrales hydroélectriques, en tirant parti de l'énorme potentiel encore inexploité des rivières et des petits barrages
     
  • les ressources scientifiques et le renforcement des capacités comme réponse aux besoins des pays émergents dans les secteurs des transports, logement, industrie et services
     
  • les mécanismes de financement innovants pour le secteur de l'énergie en Afrique, y compris l'économie circulaire (recyclage des matériaux et récupération d'énergie).

 

Pour ce dernier séminaire, une invitation sera envoyée à des représentants de haut niveau des gouvernements, du secteur privé et du secteur public (en particulier à des experts en installations et équipements d’industries liées à l'énergie) ainsi qu’à des organismes bilatéraux et multilatéraux concernés par le sujet. En effet, il est généralement admis qu'une énergie fiable, propre et abordable peut contribuer à renforcer l’économie et peut avoir un impact positif sur la création d'emplois.